Communiqué de la FASE Isère

FASE_logo

Ecrire une nouvelle page pour Grenoble

La FASE Isère (Fédération pour une alternative sociale et écologique, composante de ENSEMBLE troisième pilier du Front de gauche) s’est depuis le début engagée pour la constitution d’une liste Front de gauche aux élections municipales de Grenoble, une liste composée de l’ensemble des forces politiques du FdG et ouverte à toutes celles et à tous ceux, organisations politiques, associatives et citoyennes décidées à faire barrage aux politiques d’austérité menées depuis deux ans par le gouvernement socialiste et construire ainsi un nouveau possible pour Grenoble. Cette possibilité n’a pu se concrétiser et les deux composantes du Front de gauche que sont le PC et le PG ont rejoint deux listes opposées : celle du candidat socialiste pour le parti communiste, et celle du candidat écologique pour le parti de gauche. Regrettant cette situation d’éclatement, la FASE n’a pas souhaité prendre parti et qui plus est intégrer l’une ou l’autre de ces listes. La position de la FASE 38 comme au plan national reste de favoriser la mise en œuvre d’une réelle politique alternative de gauche qui mette l’humain d’abord, politique en rupture totale avec celle menée par le gouvernement socialiste et soutenue par la municipalité sortante. Ainsi, nous nous réjouissons du vote de rejet exprimé le 23 mars par les grenoblois vis-à-vis des listes de droite et d’extrême-droite même si leur score reste trop élevé notamment pour le FN qui peut se maintenir au second tour. Nous nous félicitons par ailleurs de la démonstration faite de la prédominance de la gauche à Grenoble. Aussi, si nous n’avons soutenu aucune liste au premier tour, nous appelons les grenobloises et les grenoblois à se rassembler et à rassembler massivement leurs suffrages sur la liste d’Eric Piolle dimanche 30 mars 2014 afin de battre droite et extrême-droite et d’écrire une nouvelle page pour Grenoble et les grenoblois.

La FASE Isère, 27 mars 2014

Laisser un commentaire